Il y a un goûter que l’on affectionne plus particulièrement en France, il s’agit du gâteau basque. C’est la composition d’une tarte d’amandes, de crème pâtissière et de la confiture. Délices et Gourmandises vous invite à découvrir toutes les facettes de ce goûter. Autrefois, la framboise a depuis peu remplacé la confiture de cerise noire dans sa version moderne.

Son origine

Pour connaître un peu plus sur le gâteau basque, il faudra visiter sa province d’origine, c’est-à-dire la province du Labour. En effet, le gâteau basque est une pâtisserie traditionnelle de cette province, mais sa notoriété s’est développée dans toute l’Europe, et également à l’étranger. Communément connue sous sa forme assez ronde et sa couleur dorée, cette pâtisserie est à la fois croquante et moelleuse. On y retrouve assez souvent de la crème pâtissière ou encore de la cerise noire fourrée dedans, mais à chacun le goût, car tous les grands restaurants surtout ceux du Sud-Ouest s’y prêtent à la redécouverte de ce gâteau en plusieurs façons.

Que faut-il faire pour aboutir à un bon gâteau basque ?

gateauPour préparer le gâteau basque, il suffit de recueillir les bons ingrédients et de bien calculer le temps de préparation. Voici les ingrédients nécessaires pour un goûter en famille de 10 personnes :

 

 
 

Pour la pâte :
• 175 g de beurre mou
• 125 g de sucre en poudre
• 85 g de poudre d’amande
• le zeste d’1/2 citron
• 1 jaune d’œuf
• 1/2 œuf
• 225 g de farine
• 1 pincée de sel
Pour la garniture :
• 25 cl de lait entier
• 3 jaunes d’œuf
• 45 g de sucre en poudre
• 20 g de farine tamisée
• 2 cl de rhum brun
• Confiture de cerise noire ou autre fruit rouge selon les goûts
• 1 œuf entier ou un jaune d’œuf pour la dorure

Notons qu’il faudrait environ 40 minutes pour la préparation, 30 minutes pour le temps de cuisson. En tout, il faut compter 1 h 10 min pour faire un gâteau basque.

Les étapes indispensables

1. Préparation de la pâte
La première étape consiste à la préparation de la pâte. Il consiste à mélanger du beurre ramolli et le sucre cristallisé, puis ajouter la farine, les œufs, la levure, le sel et deux culières à soupe de rhum et de vanille liquide.
2. Faire une boule de pâte
Continuer le procédé de mélange jusqu’à avoir une boule de pâte collante que l’on va durcir au réfrigérateur à + 4 degrés Celsius.
3. Fouetter ensemble les œufs, le sucre semoule, ainsi que la farine pour la crème.
4. Verser du lait à ébullition dans le bol de préparation et les fouetter de nouveau.
5. La crème devrait être bien prise. On vous demandera ensuite d’ajouter le rhum et l’arôme vanille en fin de cuisson.
6. Travailler la boule de pâte.
7. Allonger la pâte pour le couvercle.
8. Dorer à l’œuf la composition puis mettre les traces de fourchettes.
9. Attendre le refroidissement du gâteau.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This template supports the sidebar's widgets. Add one or use Full Width layout.