En été comme en hiver, il n’y a rien de tel qu’un apéritif dînatoire pour se retrouver entre amis ou en famille. C’est aussi un formidable prétexte pour se mettre aux fourneaux et montrer ses talents de cuisinier. En effet, les cocktails se prêtent à toutes les  sortes de créativités. Néanmoins, il n’est pas toujours évident de trouver des idées de recettes qui raviront les papilles de ses convives. Voici quelques conseils pour aider les hôtes en ce sens.

Préparer des assiettes gourmandes pour ses convives

Un apéritif dinatoire  comme son nom l’indique  est un apéro qui fait office de dîner. On en organise souvent en été afin de passer des moments conviviaux en famille ou entre amis, mais en hiver cela est également possible.

Si durant les beaux jours les convives apprécient plutôt les plats légers pendant la saison hivernale, on préfère les assiettes gourmandes. Ainsi, afin de ravir les papilles de ses invités, on oublie les paquets de chips et les biscuits et on sort les brochettes de viandes, les mini- croissants, les petits fours et le plateau de fromages. Les légumes crus et les charcuteries fines se mangent mieux avec des sauces, tels que le ketchup, la moutarde ou le fromage blanc. Par ailleurs, les traditionnels toasts sont toujours aussi appréciés pendant les apéritifs. Mais si l’un des convives ne supporte pas le lait de vache, on peut les remplacer par de délicieux houmous.

Les boissons pour un apéritif dînatoire

Un apéritif dinatoire n’en est pas une boisson fraîche et fruitée. Mais au lieu de miser sur des préparations prêtes à servir qui sont souvent remplies de calories et d’arômes chimiques, on pioche quelques recettes sur internet et on prépare ses jus et ses cocktails chez soi. De plus, c’est bien plus économique. Il suffit de mélanger de l’eau pétillante avec quelques fruits, les herbes aromatiques et les glaçons pour créer le fameux « detox water ». On y ajoute ensuite quelques gouttes de rhum pour réaliser les grands classiques de l’apéro comme la sangria, le punch, le « mojito » ou encore la « margarita ». Les vins sont plutôt recommandés lorsqu’on sert un repas basé sur le fromage ou quand on propose une pâte de fruits ou des confits. En effet, il n’y a rien de tel que les variétés des grands crus pour accompagner ces types de mets.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This template supports the sidebar's widgets. Add one or use Full Width layout.