Le fromage est devenu un véritable patrimoine culturel de l’Hexagone. Il s’agit également de l’un des aliments français les plus connus dans le monde entier. On en mange du matin au soir, de l’apéritif au dessert. À pâtes dures ou molles, aux croûtes lavées ou épicées, ce produit  laitier possède une saveur incomparable. Il a d’ailleurs passé les portes de la cuisine française pour ne plus jamais en sortir.

Au déjeuner et au dîner

Tantôt dur et tantôt fondant, le fromage peut aussi être doux, salé et même piquant. Dans tous les cas, il a la particularité de faire fondre les papilles des petits et des grands. Aujourd’hui, ce produit est à l’origine de nombreuses recettes. Il  fait ressortir des goûts délicieux. Certaines spécialités sont devenues les  grands classiques de la cuisine française.

La raclette, le gratin et la tartiflette sont des plats typiques que l’on déguste en famille pendant un soir d’hiver. La quiche lorraine et le soufflé sont des encas que l’on mangeait régulièrement chez sa grand-mère lors d’une visite en weekend. Aujourd’hui, le fromage s’intègre même dans les desserts. Le cheese-cake est de loin la recette la plus connue, mais on peut également incorporer ce laitage dans le tiramisu, dans les fondants, dans les crèmes brûlées et dans les tartes. Toutefois, à moins que l’on préfère les goûts sucrés  et salés, il vaut mieux cuisiner avec des fromages aux saveurs naturels pour préparer ces mets.

Le fromage au goûter et en apéritif

Le fromage est un aliment polyvalent. Il s’adapte à toutes les situations et sera servi en toute occasion. Au petit déjeuner, au dîner ou au dessert, il peut aussi faire office de snack. C’est le produit à privilégier pour un apéritif réussi à tous les coups. Ainsi, on en présente plusieurs variétés sur un plat afin de varier les plaisirs. A titre d’exemple, rendez-vous sur les sites des épiceries en ligne, comme une crèmerie à Nantes, afin de commander facilement l’assortiment de fromages qui lui convient.

Avec ou sans croûtes, à la texture crémeuse ou à pâte dure, au goût nature ou épicé, tout est permis. L’idéal est de disposer les fromages sur un plateau en bois ou en ardoise en prenant soin de les accompagner par d’autres types d’aliments qui vont servir de garniture. Traditionnellement, le plat sera composé d’un mélange de noix, de raisins et de fruits secs. Les pistaches plairont d’ailleurs aux amateurs de bière ou de whisky. L’hôte pourra également ajouter des cerises, des figues ou de la compote fraîche. Les pains grillés et les gressins ressortiront davantage la saveur des fromages au lait cru.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This template supports the sidebar's widgets. Add one or use Full Width layout.